jeudi 29 août

La couleur de l'automne

Une semaine de vacances et la couleur des feuilles des arbres du Parc de Saint Cloud ont déjà changé.  Elles  annoncent l'automne. NOOOOOON ! Pas si vite. J'ai pas envie des feuilles qui tombent, de l'obscurité du matin, de la grisaille parisienne. Je veux de la chaleur, du soleil, des pots en terrasse et des tenues légères.      Les vacances sont finies et bien finies.   Elles sont encore passées à vitesse grand V. Et il faut de nouveau penser à l'école,  à la rentrée et à tout ce que l'on a à... [Lire la suite]
Posté par lesyeuxdescrocod à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 28 août

Youpi !

7 jours.  7 jours passés chez ma sœur et j'ai rien cassé.  Suis trop fière.  Mais j'ai serré les fesses...
Posté par lesyeuxdescrocod à 22:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 août

La honte

Peut mieux faire. Relire ses copies avant de les rendre. Passer le correcteur d'orthographe...J 'ai oublié de faire tout ça avant de poster mon dernier message. Il a été envoyé blindé de fautes : shame on me !!!! (La honte).   
Posté par lesyeuxdescrocod à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 08 août

La naïveté

C'est l'un de mes traits de caractère. Bien trop gentille, bien trop confiante. Je veux croire en la nature humaine et pourtant la nature humaine m'a montrée et démontrée à de nombreuses occasions, qu'elle n'est pas digne de la confiance que je lui témoigne. Je ne sais pas trop comment prendre les choses. Pourquoi suis-je encore si naïve ? Pourquoi est-ce que je décide d'accepter d'aider certaines personnes alors que je sais que ce sera sans retour ? Je donne désespérement et sans compter, je m'use et me fatigue avec des individus... [Lire la suite]
Posté par lesyeuxdescrocod à 13:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 01 août

El padre

Décidément, on est pas aidé. Vous ai-je déjà parlé de mon père, du grand-père de mes enfants ? Cet homme a été le grand absent de mon enfance et adolescence. Trop occupé, trop mal dans sa tête, trop fuyant, trop peur. Ils nous a loupé, moi et mes soeur et frère. Il a creusé un fossé d'incompréhension (encore) entre lui et nous. J'ai été très en colère après lui surtout après que je sois devenue mère pour sa quasi indifférence pour ses petits-enfants, pour ses critiques acerbes à mon égard sur l'éducation que je leur donnais. Lui qui... [Lire la suite]
Posté par lesyeuxdescrocod à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]